Plan d’action triennal de l’AST:2016-2018

Pour le Développement Sanitaire de la Commune de Tékane (2016 – 2018)

Introduction

 

La République Islamique de Mauritanie garantit, pour chaque citoyen, le droit à la santé. C’est ainsi que les principaux documents de politiques et stratégies élaborés au cours des dernières années  considèrent la santé comme une priorité nationale et la placent au cœur du développement du pays. Il s’agit de s’assurer que le développement économique et social permet une amélioration de la santé des populations mais également que cette amélioration de la santé contribue efficacement à la réduction de la pauvreté et au développement global du pays.

 

Ainsi, la Mauritanie a défini son Cadre Stratégique de Lutte contre la Pauvreté (CSLP) adopté en 2001 et a bénéficié des ressources de l’Initiative des Pays Pauvres Très Endettés (IPPTE). Le Ministère de la Santé et des Affaires Sociales a décidé de doter le pays d’une politique nationale de santé afin de guider fondamentalement les actions sanitaires et de tirer profits des ressources mobilisées à travers ces mécanismes pour améliorer l’état de santé des populations.

 

Le Gouvernement Mauritanien, à travers la loi d’orientation n°50-2001 du 18 juillet 2001, a défini l’éradication de la pauvreté comme stratégie de base de toutes les politiques publiques à l’horizon 2015.

 

Cette orientation politique du Gouvernement mauritanien était en parfaite cohérence avec les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD). Ces objectifs visent, entre autres, la réduction de la mortalité maternelle et infantile et le contrôle des principales maladies que sont le SIDA, le paludisme et la tuberculose.

 

Cette orientation politique nationale visant la réduction de la pauvreté a été le facteur déclenchant pour que le renforcement du système de santé de base soit l’un des éléments moteurs du processus. C’est dans ce cadre, qu’un système de santé de plus en plus performant avait été mis en place progressivement à tous les niveaux de la pyramide sanitaire. Toutefois, après plusieurs années d’application de la politique nationale et malgré les efforts consentis, force est de constater que les objectifs fixés pour les OMD (santé) sont encore loin d’être atteints.

telecharger ici : Plan d’Action de AST

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *